Explosif, sensationnel et palpitant. Les superlatifs manquent pour évoquer le suspens ayant entouré l’issu du 36ème Rallye international de Madagascar (13, 14 et 15 novembre 2015). Dernière manche du championnat de Madagascar des rallyes 2015, ce RIM devait être le juge de paix pour désigner le successeur d’Olivier Ramiandrisoa. Et ce fut le cas.

Leader du championnat au départ du rallye, Boom aura ouvert les hostilités en s’adjugeant la première spéciale du 13 novembre, à deux (02) petites secondes devant Mathieu, également son dauphin au championnat.

La deuxième journée a laissé place à un spectacle époustouflant, et un duel acharné entre les deux hommes. Si Boom et Mathieu se rendaient les secondes spéciales après spéciales, derrière, le trou a été fait. Troisième à l’issue du deuxième jour, Fred pointait à 7 minutes 42 secondes du deuxième, Boom. Ce dernier accusait 9 secondes de retard sur le nouveau leader, Mathieu.

Le troisième jour, avant la powerstage, 3 secondes séparaient les deux hommes. Le rallye et le championnat se sont finalement joués à quelques kilomètres de l’arrivée de la dernière spéciale. A huit kilomètres de l’arrivée de cette dernière spéciale, Mathieu a été victime d’une casse mécanique, le contraignant à l’abandon alors qu’il dominait les premiers temps intermédiaires.

Boom, assure jusqu’à l’arrivée, et s’adjuge le rallye et le championnat 2015. Au final, seules 10 voitures sur les 39 au départ auront pu rallier la ligne d’arrivée.

Retour sur ce rallye, en quelques images. Go !

Un film Orange actu – www.orange.mg, réalisé par la Team Rianasoa – www.rianasoa.com