C’est sur les bancs de l’université d’Antananarivo que Renaud Rianasoa Raharijaona a fait ses classes. Il intègre en 2001 le département d’études françaises pour se spécialiser dans les Sciences de l’information et de la Communication, désireux de percer dans le domaine de la communication d’entreprise.

Après des stages par ci, par là, Renaud devient journaliste un peu par hasard, et intègre la rédaction de du réputé quotidien national d’information Les Nouvelles. Au fil des ans, il passe de stagiaire, à journaliste sportif, journaliste culturel, journaliste de la rubrique société, journaliste politique, puis journaliste économique, avant d’intégrer finalement le « Comité de Rédaction ».

Au cours de ces années passées chez Les Nouvelles, Renaud a pu accumuler les expériences, et s’est notamment formé à l’infographie et à la PAO, en se familiarisant tous les soirs avec divers logiciels comme Photoshop, Adobe Illustrator et QuarkXpress sous un Mac, aux côtés des professionnels du métier. Se passionnant pour l’image, il se forme également en autodidacte  pour le montage vidéo en travaillant avec les suites de Sony Vegas pro.

C’est en tant que journaliste qu’il a pu développer sa passion pour la photographie en réalisant lui-même, à partir de 2004, les photos de ses reportages. Renaud utilisait à l’époque un compact HP avant de migrer vers un Canon G1.

En quittant en 2009 le monde du journalisme, il intègre le département information et relation média d’une entreprise de référence, où il a pu mettre à profit sa formation en Sciences de l’Information et de la Communication, en développant notamment un média numérique et en gérant les réseaux sociaux de l’entreprise.

En parallèle, Renaud voit sa passion pour la photographie grandir, et acquiert au fil des ans le matériel nécessaire à son développement dans l’art de la photographie. Toujours partant pour apprendre, c’est en étant à l’écoute, et parfois au contact, de photographes chevronnés tels que Masy Andriantsoa, Rindra Ramasomanana ou encore Toni Rasoamiaramanana qu’il apprend. Sa citation favorite est d’ailleurs : « Quand on arrête d’apprendre, on recule ».

Mais c’est en 2011, en intégrant le collectif de photographes amateurs Kolo Sary que Renaud s’épanouit, et multiplie les découvertes, expériences et sorties photos. En deux ans, au fil des échanges, Renaud Rianasoa Raharijaona se découvre enfin un style photographique. Ce qu’il préfère, ce sont les photos de sport, en particulier les sports mécaniques, une autre de ses passions.

Renaud n’est pour autant pas fermé à d’autres styles. Il a déjà réalisé des portraits, des couvertures de mariage, ou encore des brand shooting.

 

Découvrez le portrait chinois de Renaud :

Votre mot préféré ? manger

 Le mot que vous détestez ? politique

 Votre drogue favorite ? le Coca Cola

 Le son, le bruit que vous aimez ? Le rire de mes enfants

Le son, le bruit que vous détestez ? Les sonneries de téléphone

 Votre juron, gros mot ou blasphème favori ? …biiip…

 Un homme ou une femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? tout sauf un homme/femme politique

 Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? Journaliste 😀

 La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? La vanille

 Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? Rentre chez toi !